Quel sèche linge choisir ?

Comment choisir le meilleur allié lors de nos lessives ?

Condensation, évacuation ou pompe à chaleur , quel est la différence ? La classe énergétique est-elle une information fondamentale ?

La vente de sèche linge est en croissance continue, les marques et les modèles se multiplient, faire un choix semble alors difficile.

Il faut d’abord comprendre comment se distinguent les trois types de séchage. La première question à se poser lorsqu’on veut investir dans un sèche linge est de savoir si nous avons la possibilité et/ou l’envie de percer le mur dans la pièce où se trouvera notre appareil.

Non, je veux une pose libre et simple :

Le sèche linge à condensation et à pompe à chaleur est fait pour vous. Il suffit d’avoir une prise électrique pour faire fonctionner le sèche linge à condensation ou à pompe à chaleur. Ces types de sèche linges disposent d’un bac de récupération d’eau (de condensation due à la vapeur) dans lequel l’humidité va venir se loger. Super simple à vidé. Attention cependant, dû aux résidus des lessives l’eau n’est pas réutilisable même pour vos plantes ou centrales à vapeur.

Autres possibilité, certaines marques propose des modèles qui peuvent être raccordés au tuyau d’évacuation d’eau du lave linge, grâce à un kit fourni. Plus besoin de vider un bac.

Oui, j’ai la possibilité de percer un trou dans la pièce :

Il évacue l’air chargé de l’humidité du linge à l’extérieur de la pièce. Il est livré avec une gaine à faire passer par l’entrebâillement d’une fenêtre ou via un trou percé dans le mur. Plus contraignants à installer, surtout si vous habitez en appartement, de moins en moins de personnes retiennent cette solution. De plus, bien qu’ils soient moins onéreux à l’achat, ils sont souvent plus fortement consommateurs d’électricité.

La gaine doit mesurer entre 1,20 m et 2 m de long maximum. Elle doit être située à 30 cm du sol. Ne jamais brancher la gaine sur le système de VMC, ni la raccorder à un conduit de cheminée ou à un système de chauffage.

Comparateur avantages / Condensation

Les informations importantes pour réduire les coûts d’électricité :

L’étiquette énergétique :

Les sèche-linge les plus économes sont classés A+ ou A++, c’est-à-dire qu’ils permettent d’économiser 35 ou 51 % d’électricité par rapport à un appareil de classe A.
Il faut vérifier également le niveau sonore, pour éviter les nuisances surtout si vous programmez votre cycle la nuit. Il suffit de jeter un œil à l’étiquette énergie et aux fiches techniques pour voir que les niveaux sonores sont très variables d’un modèle à l’autre (on peut relever des différences de 10 dB). Évidemment, si le sèche-linge est dans une buanderie, ce critère a moins d’importance.

La pompe à chaleur réduit la consommation d’électricité :

La technologie pompe à chaleur réduit la consommation d’électricité de 60% à 70%. Fonctionnement: la pompe à chaleur remplace la résistance chauffante. Elle produit de la chaleur grâce à la force hydraulique, donc pas besoin de beaucoup d’électricité. La température de séchage est inférieure à 20°C par rapport à un sèche linge à condensation ou à évacuation, cela permet un meilleur soin du linge, car la température est plus douce.

Vous l’avez compris plusieurs critères sont à prendre en compte lorsque l’on veut investir dans un sèche linge.

Voici quelques bons plans:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :